Kacha Legrand les.artistes.2019 Lart dans les chapelles. Art contemporain et patrimoine en Bretagne

Kacha Legrand, chapelle Saint-Drédeno, Saint-Gérand.
L'art dans les chapelles, 2019 © Adagp, Paris 2019
Photo : Aurélien Mole
Assemblages, 2019, papiers assemblés, 29 x 29 cm chacun.
Clés, 2019, plaques MDF assemblées et peintes, 10 x 28 x 4,5 cm chacune.
Cylindres, 2016/2019, installation d’un ensemble de 10 sculptures, plaques MDF assemblées et peintes, dimensions variables.
Élément hybride, 2019, plaques MDF assemblées et peintes, 55 x 80 x 12 cm.

Kacha Legrand


Son travail de dessin et de sculpture tissent
des relations avec l’architecture. Sa relation
avec l’architecture est une relation attractive,
nourricière. Il s’agit d’une fascination pour le
paysage construit, bâti, et pour la matière dans
ses multiples configurations. Il y a dans son travail
cette envie de ré-inventer les contours d’un
paysage sculptural, fabriqué par des volumes
regroupés en typologies. Certains volumes dans
leur dimension sont proches de la main, d’autres,
proches du corps. Les formes qui l’intéressent sont
des formes mentales à caractère géométrique,
issues de la rencontre d’une horizontale et d’une
verticale et qui sont révélatrices de son intérêt
pour la structure, le plan, la surface. Ces éléments
sont en réalité les composants de la fenêtre,
élément fondateur de sa démarche. D’autres
formes apparaissent dans son vocabulaire à l’instar
de la courbe et du cercle. Ces formes issues
d’éléments d’architecture sont réunies à l’intérieur
d’un inventaire pour se re-déployer in fine en trois
dimensions dans l’espace.

Kacha Legrand est née en 1960, elle vit et travaille à Bois-
Guillaume, Normandie.
kachalegrand2.blogspot.com

Chapelle Saint-Dredeno, Saint-Gerand

les.artistes.2019 Chapelle Saint-Dredeno, Saint-Gerand

Datant du début du XVIe s., cette chapelle est dédiée aux saints Drédeno qu’on ne connaît qu’ici. Ils sont représentés par un groupe statuaire composé de saints jumeaux en bois polychrome, datant du XVIIe s. Déterré, dit-on, par un cochon, on ignore l’histoire de ce groupe statuaire et celle des personnages qu’il représente. Les statues de sainte Apolline et sainte Barbe sont présentes dans le transept.


Coordonnées GPS : 48.11515, -2.9071