CHAPELLE SAINTE-TR�PHINE, Pontivy

Aux portes de Pontivy, dans le hameau de Sainte-Tréphine, se trouve une chapelle dédiée à une jeune fille décapitée au VIe s. par son mari, le tyran Conomor. Cet épisode nous est conté dans huit médaillons peints en 1706 par la famille Le Corre de Pontivy sur les lambris de la voûte. Les motifs décoratifs qui les encadrent s’inspirent directement des recueils des ornemanistes du Grand Siècle. Les statues de sainte Tréphine décapitée et de saint Louis encadrent le retable dans le chœur.


Coordonnées GPS : 48.06450, -2.98705